Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

A NIGHT WITH THE JERSEY DEVIL

UNE NUIT AVEC LE DIABLE DU NEW JERSEY


-Bruce Springsteen, Robert Jones & Gene Vincent-


Par une nuit d'orage en 1735, Mère Leeds mit au monde son 13ème enfant. L'enfant est né normal, mais se transforma en une créature avec des sabots, une tête de cheval, des ailes de chauve-souris et une queue fourchue. Il vit dans la célèbre forêt de Pine Barrens dans le sud du New Jersey.

Hear me now !

I was born 13th child, 'neath the 13th moon
Spit out hungry and born anew
Daddy drag me to the river, tie me in rocks
Throw me in where it's deep and wide
I go down, I don't die
Hole in the river bottom, I crawl through
Come back, kill six brothers and sisters, kill papa too
Sway down mama, sway down low
They gonna know me wherever I go

Into my bed her kerosene my mama creep
Set my flesh to burning, whilst I sleep
I burn, burn, burn, till my soul burn black
Black rains fall, I come back, I come back
Get down mama, get down low
They gonna know me wherever I go

16 witches, cast 16 spells
Make me guitar outta skin and human skull
Sing you a song like the wind in the sandy loam
Bring you baby out'cha your happy home

Ram's head, korked tail, clove hoof, love's my trail
I sup on your body, sip on your blood like wine
Out world theirs, this world mine
So kiss me baby till it hurts
God lost in heaven, we lost on earth
Sway down mama, sway down low
They gonna know me wherever I go
Wherever I go, wherever I go

Well, I got a brand new lover
I love her, yes I do
She's my one and only and her name is Baby Blue...

****


Écoutez-moi à présent !

Je suis né 13ème enfant, sous la 13ème lune
On m'a recraché affamé dans ce monde et je suis né une deuxième fois
Papa me traîne jusqu'à la rivière, m'attache avec des pierres
Me jette dedans, là où la rivière est large et profonde
Je coule, je ne meure pas
Un trou au fond de la rivière, je le traverse en rampant
Je reviens, je tue six de mes frères et sœurs, je tue papa aussi
Penche-toi maman, penche-toi bien bas
Ils sauront qui je suis partout où je vais

Dans mon lit avec sa lampe à kérosène, ma mère entre à pas de loup
Brûle ma chair, pendant que je sommeille
Je brûle, brûle, brûle, mon âme brûle à en devenir noire
Tombent de sombres pluies, je reviens, je reviens
Baisse-toi maman, baisse-toi bien bas
Ils sauront qui je suis partout où je vais

16 sorcières jettent 16 sorts
Je me fabrique une guitare avec de la peau et un crâne humain
Je te chante une chanson tel le vent sur une marne sableuse
Je te ramène, ma chérie, hors de ton heureux foyer

Tête de bélier, queue fourchue, sabot fendu, l'amour est le chemin que je suis
Je prends une bouchée de ton corps, une gorgée de ton sang comme du vin
Dehors le monde leur appartient, ce monde-là m'appartient
Alors embrasse-moi jusqu'à la douleur
Dieu s'est perdu au ciel, nous nous sommes perdus sur terre
Penche-toi maman, penche-toi bien bas
Ils sauront qui je suis partout où je vais
Partout où je vais, partout où je vais

J'ai un nouvel amour tout neuf
Je l'aime, oui je l'aime
C'est ma seule et unique et elle s'appelle Baby Blue... (1)

****

NOTES

A Night With The Jersey Devil a été proposée la nuit d'Halloween 2008 (30 octobre) sur le site officiel de Bruce Springsteen, téléchargeable gratuitement. Un vidéo clip réalisé par Thom Zimny a été mis en ligne simultanément.

***

(1) Le dernier couplet a été emprunté à la chanson Baby Blue (1958) de Gene Vincent, écrite par Robert Jones & Gene Vincent.

****

"Si vous avez grandi dans le centre ou le sud du New Jersey, vous avez grandi avec le "Diable du New Jersey". Voici un petit cadeau musical pour Halloween. Amusez-vous bien !" (brucespringsteen.net, 31.10.2008)
A NIGHT WITH THE JERSEY DEVIL


Lu 1242 fois