Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BECAUSE THE NIGHT

PARCE QUE LA NUIT


-Bruce Springsteen & Patti Smith-



Take me now baby, here as I am
Pull me close, try and understand
Desire is hunger is the fire I breathe
Love is a banquet on which we feed

Come on now and try and understand
The way I feel when I'm in your hands
Take my hand come undercover

They can't hurt you now
Can't hurt you now
Can't hurt you now

Because the night belongs to lovers
Because the night belongs to lust
Because the night belongs to lovers
Because the night belongs to us


Have I doubt when I'm alone
Love is a ring, the telephone
Love is an angel disguised as lust
Here in our bed 'til the morning comes

Come on now, try and understand
The way I feel under your command
Take my hand as the sun descends

They can't touch you now
Can't touch you now
Can't touch you now

Because the night belongs to lovers
Because the night belongs to lust
Because the night belongs to lovers
Because the night belongs to us


With love we sleep
With doubt the vicious circle turns and burns
Without you I cannot live
Forgive me now the time has come to take the moment

And they can't hurt us now
They can't hurt us now

Because the night belongs to lovers
Because the night belongs to lust
Because the night belongs to lovers
Because the night belongs to us

****


Prends-moi maintenant ma chérie, tel que je suis
Serre-moi fort, essaie de comprendre
Le désir c’est la faim, c’est le feu que je respire
L’amour est un banquet où nous nous nourrissons

Allez essaie donc de comprendre
Ce que je ressens quand je suis entre tes mains
Prends ma main viens t'abriter sous la couverture

Ils ne peuvent pas te faire de mal maintenant
Ne peuvent pas te faire de mal maintenant
Ne peuvent pas te faire de mal maintenant

Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit appartient au désir
Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit nous appartient


Est-ce que je doute quand je suis seul
L’amour est une sonnerie, le téléphone
L’amour est un ange déguisé en désir
Ici dans notre lit jusqu’à l’arrivée du matin

Allez essaie donc de comprendre
Ce que je ressens quand je suis entre tes mains
Prends ma main alors que le soleil se couche

Ils ne peuvent pas te faire de mal maintenant
Ne peuvent pas te faire de mal maintenant
Ne peuvent pas te faire de mal maintenant

Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit appartient au désir
Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit nous appartient


Est-ce que je doute quand je suis seul
L’amour est une sonnerie, le téléphone
L’amour est un ange déguisé en désir
Ici dans notre lit jusqu’à l’arrivée du matin

Allez essaie donc de comprendre
Ce que je ressens sous tes ordres
Prends ma main alors que le soleil se couche

Ils ne peuvent pas t'atteindre
Ne peuvent pas t'atteindre maintenant
Ne peuvent pas t'atteindre maintenant

Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit appartient au désir
Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit nous appartient


Avec l’amour, nous dormons
Avec le doute, le cercle vicieux tourne et brûle
Sans toi je ne peux pas vivre
Pardonne-moi, maintenant le temps est venu de se saisir du moment

Et ils ne peuvent pas nous faire de mal maintenant
Ils ne peuvent pas nous faire de mal maintenant

Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit appartient au désir
Parce que la nuit appartient aux amants
Parce que la nuit nous appartient

****

NOTES

A l'origine, cette chanson a été donnée à Patti Smith (qui a complété les paroles) pour son album Easter (1978), produit par Jimmi Iovine, ingénieur du son de Bruce Springsteen sur Darkness On The Edge Of Town. Elle sera jouée live par Patti Smith pour la première fois le 30 décembre 1977 (avec Bruce Springsteen en invité) sur la scène du CBGB Theater à New York et sortira en single le 19 avril 1978. Bruce Springsteen en sortira une version live, sensiblement différente au niveau des paroles, sur l'album Live 1975-85 (1986). A lire...

****

BECAUSE THE NIGHT
"(Patti Smith) enregistrait son second disque solo et une chose en a amené une autre. J'avais Because The Night, que je n'arrivais pas à terminer à l’époque. Jimmy Iovine commençait sa carrière de producteur, et il m'a dit, "Hé, est-ce que je peux montrer celle-là à Patti ?". J’ai dit, "Bien sûr, je n'arrive pas à la finir…" (...) C'était une chanson d'amour, et je n’en écrivais vraiment pas à cette époque-là. Mes chansons d'amour n'étaient jamais franches, elles n'étaient pas directes. Cette chanson avait besoin d'authenticité et à cette époque, j'étais mal à l'aise avec cette idée-là. Cette chanson est donc la grande absente de Darkness On The Edge Of Town, et, avec le recul, je suppose que ça ne m'aurait pas dérangé de la terminer. Mais je ne pense pas que le résultat aurait été aussi bon que ce qu'elle en a fait. Elle était en plein milieu d'une histoire avec Fred "Sonic" Smith et elle l'a terminée d'une seule traite. Elle l'a terminée d'une façon formidable. J'avais ma propre version de cette chanson, que j'ai chantée au cours des années, et puis nous avons joué ensemble au Madison Square Garden il y a deux mois. Nous avons chanté sa version à elle et je me suis rendu compte combien sa version était bonne. Je me suis dit, "Oh mon Dieu, je devrais chanter ces paroles-là tous les soirs !". C'était un heureux et joli hasard" (Mojo, 08.2010)

****

"J'étais dans la chambre d'hôtel de Bruce, et il me dit, "Tu en es où avec Patti ?". Je lui ai répondu, "Nous sommes en train de faire un grand album, mais je n'ai pas de chanson d'introduction, de tube - Tu te souviens de la chanson qui ne collait pas sur ton album ? Tu penses qu'elle pourrait convenir à Patti ? - J'en suis certain". Quand une fille chante cette chanson à un homme, c'est l'une des choses les plus sexy au monde. "Prends moi ma chérie, telle que je suis..." Et le refrain... "Parce que la nuit appartient aux amants"... (...) La chanson n'était pas terminée. Bruce n'avait pas eu le temps de finir les paroles, car il était déjà passé à autre chose. Il l'avait écrite le même jour que Fire" (Jimmy Iovine, Rolling Stone, 11.04.2012)

****

BECAUSE THE NIGHT


Lu 1465 fois