Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

BORN TO RUN

NÉ POUR COURIR



In the day we sweat it out in the streets of a runaway American dream
At night we ride through mansions of glory in suicide machines
Sprung from cages out on highway 9
Chrome wheeled, fuel injected and steppin' out over the line

Baby, this town rips the bones from your back
It's a death trap, it's a suicide rap
We gotta get out while we're young
'Cause tramps like us
Baby we were born to run

Wendy let me in, I wanna be your friend
I want to guard your dreams and visions
Just wrap your legs 'round these velvet rims
And strap your hands across my engines

Together we could break this trap
We'll run 'till we drop, baby we'll never go back
Will you walk with me out on the wire
'Cause baby, I'm just a scared and lonely rider
But I gotta find how it feels
I want to know if love is wild
Girl, I want to know if love is real
Can you show me

Beyond the Palace hemi-powered drones
Scream down the boulevard
The girls comb their hair in rearview mirrors
And the boys try to look so hard

The amusement park rises bold and stark
Kids are huddled on the beach in a mist
I wanna die with you Wendy, on the streets tonight
In an everlasting kiss

The highway's jammed with broken heroes
On a last chance power drive
Everybody's out on the run tonight
But there's no place left to hide

Together Wendy, we'll live with the sadness
I'll love you with all the madness in my soul
Someday girl, I don't know when
We're gonna get to that place
Where we really want to go
And we'll walk in the sun
But 'till then tramps like us
Baby we were born to run

****


Le jour on ronge notre frein dans les rues d'un rêve américain en fuite
La nuit on traverse des châteaux de gloire sur des engins suicidaires
Jaillissant de nos cages sur la Route 9 (1)
Roues chromées, gaz à fond et franchissant la ligne blanche

Ma chérie, cette ville te brise l'échine
C'est un piège mortel, c'est une condamnation au suicide
On doit se barrer tant qu'on est jeune
Parce que des vagabonds comme nous
Ma chérie, nous sommes nés pour courir

Wendy laisse-moi entrer, je veux être ton ami
Je veux être le gardien de tes rêves et de tes visions
Enveloppe simplement de tes jambes ces jantes de velours
Et sangle mon moteur de tes mains

Ensemble on pourrait briser ce piège
On va courir jusqu'à tomber, ma chérie, on ne reviendra jamais
Franchiras-tu la ligne d'arrivée avec moi
Parce que je suis un aventurier effrayé et solitaire
Mais je dois découvrir ce qu'on ressent
Je veux savoir si l'amour est sauvage
Je veux savoir si l'amour est réel
Peux-tu me montrer

Derrière le Palace (2), les bourdonnements des moteurs Hemi (3)
Descendent le boulevard en hurlant
Les filles se recoiffent dans les rétroviseurs
Et les garçons essayent de jouer les durs

Le parc d'attractions se dresse audacieux et désert
Sous une brume, les gamins se blottissent sur la plage
Je veux mourir avec toi Wendy, dans les rues ce soir
Dans un baiser éternel

La route est pleine de héros brisés
Dans une course de la dernière chance
Ce soir tout le monde est dehors, en fuite
Mais il ne reste plus aucun endroit où se cacher

Ensemble Wendy on vivra avec cette tristesse
Je t'aimerai avec toute la folie de mon âme
Un jour, je ne sais pas quand
On atteindra cet endroit
Là où on veut vraiment aller
Et on marchera sous le soleil
Mais jusque là des vagabonds comme nous
Ma chérie, nous sommes nés pour courir

****

NOTES

(1) La Highway 9 (dénommée en réalité US Route 9) parcourt le nord-est des États-Unis, de Laurel dans le Delaware jusqu'à Champlain, dans l’État de New York, à quelques encablures de la frontière canadienne. Cette route, qui traverse le New Jersey parallèlement à la côte, en passant par Freehold, sert également de décor à la chanson The Promise.

(2) Le Palace est un parc d'attractions d'Asbury Park (New Jersey), située sur Cookman Avenue, dans le prolongement de Kingsley Street sur le circuit d'Asbury Park. Il apparait dans la chanson Tunnel Of Love, qui en est une de ses attractions. Il est laissé à l'abandon depuis 1988.

(3) Les moteurs Hemi, développés dans les années 50 par la marque Chrysler, sont des moteurs V8 à têtes hémisphériques. On y trouve également une référence dans Ramrod.

****

BORN TO RUN
"Un jour où je jouais de la guitare sur le bord de mon lit, travaillant sur des idées de chansons, les mots "born to run" m'ont traversé l'esprit [...] J'aimais cette phrase car elle suggérait une scène cinématographique qui, je pensais, s'accorderait avec la musique que j'entendais dans ma tête. Avant d'avoir la chance de l'enregistrer, Born To Run s'est développée comme une chanson que le E Street Band et moi jouions live, sur la route. Ce qui m'a donné l'opportunité de ressentir l'arrangement. Mais en concert, les limites d'un groupe de sept musiciens n'allaient jamais me fournir cette gamme de sons dont j'avais besoin pour me rendre compte du potentiel de la chanson [...] Born To Run a mis du temps à venir; j'ai mis six mois pour l'écrire. Mais elle s'est révélée être la clé de mon écriture pour le reste de l'album (Songs)

****

BORN TO RUN
"C'est une chanson que je chante depuis 15 ans, je crois (...) C'est une chanson qui a beaucoup changé au cours des années (...) Quand je l'ai écrite, j'avais 24 ans. J'étais assis dans ma chambre à Long Branch, New Jersey. Quand j'y repense, je suis surpris de voir combien je savais ce que je voulais. Parce que les questions que je me posais dans cette chanson, c'est comme si j'essayais depuis ce temps-là d'en trouver les réponses. Quand j'ai écrit cette chanson, je pensais écrire l'histoire d'un gars et d'une fille qui voulaient courir, et continuer de courir, ne jamais revenir. C'était une idée belle et romantique. Mais j'ai réalisé qu'après avoir mis tous ces gens dans toutes ces voitures, je devais me préoccuper de leur trouver un endroit où aller. Et j'ai réalisé que, finalement, cette liberté individuelle, quand elle n'est reliée à aucune sorte de communauté ou à des amis ou au monde extérieur, finit par devenir futile. Je pense que ce gars et cette fille cherchaient une connexion, et je crois que c'est ce que je recherche ce soir. C'est une chanson sur deux personnes essayant de trouver le chemin jusqu'à chez eux et j'aimerais la chanter pour vous, vous la dédier. Simplement vous dire que cette chanson m'a été d'une bonne compagnie dans ma quête et j'espère qu'elle a aussi été une bonne compagnie dans la votre" (Los Angeles, 27.04.1988)

****

BORN TO RUN


Lu 2900 fois