Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

DOWNBOUND TRAIN

TRAIN A LA DÉRIVE



I had a job, I had a girl
I had something going, mister, in this world
I got laid off down at the lumber yard
Our love went bad, times got hard

Now I work down at the carwash
Where all it ever does is rain
Don't you feel like you're a rider on a downbound train

She just said "Joe I gotta go
We had it once, we ain't got it anymore"
She packed her bags, left me behind
She bought a ticket on the Central Line

Nights as I sleep, I hear that whistle whining
I feel her kiss in the misty rain
And I feel like I'm a rider on a downbound train

Last night I heard your voice
You were crying, crying, you were so alone
You said your love had never died
You were waiting for me at home

Put on my jacket, I ran through the woods
I ran till I thought my chest would explode
There in the clearing, beyond the highway
In the moonlight, our wedding house shone

I rushed through the yard
I rushed through the front door
My head pounding hard
Up the stairs I climbed

The room was dark
Our bed was empty
Then I heard that long whistle whine
And I dropped to my knees, hung my head and cried

Now I swing a sledge hammer on a railroad gang
Knocking down them cross ties, working in the rain
Now don't you feel like you're a rider on a downbound train

****


J'avais un travail, j'avais une femme (1)
J'avais quelque chose de bien, monsieur, sur cette terre
Je me suis fait licencier de la scierie
Notre amour a mal tourné, les temps sont devenus difficiles

Aujourd'hui je travaille à la station de lavage (2)
Où il ne fait que pleuvoir
N'as-tu pas l'impression d'être un voyageur dans un train à la dérive

Elle m'a simplement dit "Joe, je dois partir
Ce que nous avions autrefois, nous ne l'avons plus"
Elle a fait ses valises, m'a laissé tomber
Elle a acheté un billet pour la Central Line

Certaines nuits lorsque je dors, j'entends gémir ce sifflement
Je sens son baiser sous un voile de pluie
Et j'ai l'impression d'être un voyageur dans un train à la dérive

Hier soir j'ai entendu ta voix
Tu pleurais, pleurais, tu étais si seule
Tu disais que ton amour ne s'était jamais éteint
Que tu m'attendais à la maison

J'ai mis mon blouson, j'ai couru à travers les bois
J'ai couru jusqu'à ce que je sente ma poitrine prête à exploser
Là dans la clairière, de l'autre côté de la route
Sous un clair de lune brillait la maison où l'on s'est mariés

J'ai traversé le jardin à toute allure
J'ai franchi la porte à toute allure
Ça battait fort dans ma tête
Jusqu'en haut des escaliers je suis monté

La chambre était plongée dans le noir
Notre lit était vide
Puis j'ai entendu gémir ce long sifflement
Et je me suis mis à genoux, j'ai baissé la tête et pleuré

Maintenant je joue du marteau dans une équipe de cheminots
Tapant sur ces traverses, travaillant sous la pluie
N'as-tu pas l'impression d'être un voyageur dans un train à la dérive

****

NOTES

La version studio de Downbound Train a été enregistrée le 27 et le 28 avril, le 3, le 5 et le 6 mai 1982 au studio Power Station, à New York City.

****

(1) Paroles croisées : "I had a job, I had a girl" est un vers apparaissant dans la chanson Dead Man Walkin' ("Once I had a job, I had a girl").

(2) Paroles croisées "Now I work down at the carwash" est un vers apparaissant dans la chanson Car Wash ("Well, I work down at the carwash").

****

DOWNBOUND TRAIN


Lu 1704 fois