Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LAND OF HOPE AND DREAMS

TERRE D'ESPOIR ET DE RÊVES



Grab your ticket and your suitcase
Thunder's rollin' down this track
You don't know where you're goin'
But you know you won't be back

Darlin' if you're weary
Lay your head upon my chest
We'll take what we can carry
And we'll leave the rest

Big wheels rolling through fields where sunlight streams
Meet me in a land of hope and dreams


I will provide for you
And I'll stand by your side
You'll need a good companion
For this part of the ride

Leave behind your sorrows
Let this day be the last
Tomorrow there'll be sunshine
And all this darkness past

Big wheels roll through fields where sunlight streams
Meet me in a land of hope and dreams


This train... carries saints and sinners
This train... carries losers and winners
This train... carries whores and gamblers
This train... carries lost souls
This train... dreams will not be thwarted
This train... faith will be rewarded
This train... hear the steel wheels singin'
This train... bells of freedom ringin'

This train... carries saints and sinners
This train... carries losers and winners
This train... carries whores and gamblers
This train... carries lost souls
This train... carries broken-hearted
This train... thieves and sweet souls departed
This train... carries fools and kings
This train... all aboard

This train... dreams will not be thwarted
This train... faith will be rewarded
This train... hear the steel wheels singin'
This train... bells of freedom ringin'

****


Prends ton billet et ta valise
Le tonnerre déboule sur cette voie
Tu ne sais pas où tu vas
Mais tu sais que tu ne reviendras pas

Ma chérie, si tu es lasse
Pose ta tête sur ma poitrine
Nous emporterons ce que nous pouvons porter
Et nous laisserons le reste

De grandes roues sillonnent des champs où ruisselle la lumière du soleil
Rejoins-moi sur une terre d’espoir et de rêves


Je subviendrai à tes besoins
Et je resterai à tes côtés
Tu auras besoin d’un bon compagnon
Pour cette partie du voyage

Laisse derrière toi tes peines
Laisse ce jour être le dernier
Demain, il y aura du soleil
Et toute cette obscurité sera du passé

De grandes roues sillonnent des champs où ruisselle la lumière du soleil
Rejoins-moi sur une terre d’espoir et de rêves


Ce train… emporte des saints et ceux qui ont pêchés
Ce train… emporte des perdants et des gagnants
Ce train… emporte des putains et des joueurs
Ce train… emporte des âmes perdues
Ce train… les rêves ne seront pas déçus
Ce train… la foi sera récompensée
Ce train… écoute chanter les roues en acier
Ce train… les cloches de la liberté sonnent

Ce train… emporte des saints et ceux qui ont pêchés
Ce train… emporte des perdants et des gagnants
Ce train… emporte des putains et des joueurs
Ce train… emporte des âmes perdues
Ce train… emporte des cœurs brisés
Ce train… des voleurs et des douces âmes défuntes
Ce train… emporte des fous et des rois
Ce train… tous à bord

Ce train… les rêves ne seront pas déçus
Ce train… la foi sera récompensée
Ce train… écoute chanter les roues en acier
Ce train… les cloches de la liberté sonnent

****

NOTES

Une version studio, quasiment identique à cet enregistrement, figure sur l'album Wrecking Ball (2012).

****

LAND OF HOPE AND DREAMS
"C'était le printemps 1998. Le E Street Band était sur le point de s'embarquer pour leur première tournée mondiale depuis 18 ans. Pendant les répétitions, debout sur la scène du Convention Hall à Asbury Park, j'étais convaincu que le groupe jouait bien. Nous tenions notre show. Cependant, j'ai ressenti le besoin d'ajouter une nouvelle chanson qui nous ancrerait fermement dans le présent. Quelque chose qui réaffirmerait notre but et nos ambitions actuelles, qui, une fois encore, ferait comprendre à nos fans la raison de notre présence.

Le groupe m'a toujours donné la confiance de m'attaquer à de grands thèmes. Quelque chose comme la taille et le son de la musique que nous jouons, la profondeur des relations, ressortent de mon écriture. Il me donne du courage. En tant que groupe, nous sommes de la vieille école, mécaniques, tactiles, chaud, pas froid, nous marchons sur le feu, pas sur la glace. Durant les répétitions, l'image du groupe, pareil à un grand train sur des rails roulant jusqu'à votre ville, la cheminée fumant, devenait récurrent pour moi.

Dans mon carnet, j'avais une chanson inaboutie, Land Of Hope And Dreams. "Grab your ticket and your suitcase / Thunder's rolling down the track / I don't know where we're goin'... / Big wheels rolling through fields where sunlight streams...".

La plupart de mes chansons se déroulent sur les rives proches de la rivière, dans ce monde, où nous devons tous tracer notre route. Elles comptabilisent le coût pour pouvoir créer une vie sur ces berges. La lutte, le combat. Land Of Hope And Dreams se déroulait sur une "rive lointaine", sur une terre de promesse et de paix où "la foi sera récompensée".

J'ai joué avec le refrain de la chanson This Train, le vieux spiritual folk. Au lieu d'un refrain d'exclusion: "Ce train n'emporte pas les joueurs", je voulais que mon refrain soit inclusif: "Ce train emporte..." tout le monde.

Alors que nous chantions ce refrain durant les derniers jours de nos répétitions, avec Steve, Patti, Nils, et Clarence chantant dans un style gospel, et le groupe jouant en-dessous, je sentais sa puissance en marche. Le premier soir, nous avons terminé le show avec; le deuxième soir, la foule chantait en chœur avec nous" (Songs)

****

LAND OF HOPE AND DREAMS


Lu 1691 fois