Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Suki Lahav

violoniste



****

Suki Lahav

Née en 1951 en Israël, dans le kibboutz Ayelet HaShahar, Suki Lahav a été violoniste et chanteuse au sein du E Street Band, mais elle est aujourd'hui actrice, parolière, scénariste et romancière dans son pays natal.

En 1971, elle suit son mari, Louis Lahav - ingénieur du son - jusqu'au États-Unis où il commence à travailler avec Bruce Springsteen à partir de 1973. De son côté, le chanteur, à la recherche d'un violoniste, l'engage au sein d'une des premières versions du E Street Band et elle devient ainsi la première femme à intégrer le groupe.

Cette collaboration s'étalera de septembre 1974 à mai 1975. Suki Lahav participera à l'album The Wild, The Innocent & The E Street Shuffle, où elle chantera les chœurs sur 4th Of July, Asbury Park (Sandy) sans en être créditée. Elle jouera également du violon sur Jungleland, sur l'album Born To Run.

Mais c'est surtout sur scène que sa présence se remarque le plus, son violon étant le point central de plusieurs chansons. Elle joue son premier concert le 04 octobre 1974, au Avery Fish Hall de Lincoln Center (NY), juste après l'arrivée de Roy Bittan et de Max Weinberg. Son dernier spectacle se produira le 09 mars 1975, au Constitution Hall de Washington DC, à la fin de la tournée Wild & Innoncent.

Au printemps 1975, Jon Landau remplace Mike Appel, et ce changement de manager coïncide avec le retour de Suki Lahav en Israël, en compagnie de son mari, terminant de fait sa collaboration avec le E Street Band. Elle décidera petit à petit de poser le violon et deviendra une parolière à succès, ainsi qu'une scénariste et une romancière reconnue dans son pays, récompensée par de nombreux prix.


Lu 3089 fois