Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

WRECKING BALL

BOULET DE DÉMOLITION



I was raised outta steel here in the swamps of Jersey
Some misty years ago
Through the mud and the beer, the blood and the cheers
I've seen champions come and go

So if you've got the guts, mister
If you got the balls
If you think it's your time, then step to the line
And bring on your wrecking ball

Bring on your wrecking ball
Bring on your wrecking ball
Come on and take your best shot, let me see what you got
Bring on your wrecking ball


Now, my home's here in these Meadowlands
Where mosquitoes grow big as airplanes
Here where the blood is spilled, the arena's filled
And Giants play the game

So raise up your glasses
And let me hear your voices call
'Cause tonight all the dead are here
So bring on your wrecking ball

Bring on your wrecking ball
Bring on your wrecking ball
Come on and take your best shot, let me see what you got
Bring on your wrecking ball


We know that come tomorrow
None of this will be here
So hold tight to your anger
Hold tight to your anger
Hold tight to your anger
And don't fall to your fears

Now when all this steel and these stories
They drift away to rust
And all our youth and beauty
Has been given to the dust

When the game has been decided
And we're burnin' the clock down
And all our little victories and glories
Have turned into parking lots

When your best hopes and desires
Are scattered to the wind
And hard times come, and hard times go
Anh hard times come, and hard times go
And hard times come, and hard times go
And hard times come, and hard times go
And hard times come, and hard times go
Just to come again

Bring on your wrecking ball
Bring on your wrecking ball
Come on and take your best shot, let me see what you got
Bring on your wrecking ball

Bring on your wrecking ball (bring on your wrecking ball)
Bring on your wrecking ball (bring on your wrecking ball)
Come on and take your best shot, let me see what you got
Bring on your wrecking ball
...

WRECKING BALL

****


J'ai été construit dans l'acier, ici dans ces marécages du New Jersey (1)
Il y a quelques brumeuses années
A travers la boue et la bière, le sang et les acclamations
J'ai vu des champions aller et venir

Alors si vous avez des tripes, monsieur
Si vous en avez le courage
Si vous pensez que c'est votre heure, avancez donc jusqu'à cette ligne
Et amenez votre boulet de démolition

Amenez votre boulet de démolition
Amenez votre boulet de démolition
Venez et visez de votre mieux, montrez-moi de quoi vous êtes capables
Amenez votre boulet de démolition


Mon chez-moi se trouve ici dans ces Meadowlands (2)
Où les moustiques deviennent gros comme des avions
Où le sang se répand, le stade se remplit
Et où les Giants font le jeu (*)

Alors, levez vos verres
Et laissez-moi entendre vos voix lancer un appel
Parce que ce soir tous les morts sont ici
Alors amenez votre boulet de démolition

Amenez votre boulet de démolition
Amenez votre boulet de démolition
Venez et visez de votre mieux, montrez-moi de quoi vous êtes capables
Amenez votre boulet de démolition


Nous savons que dès demain
Rien de tout ceci ne sera là
Alors retenez votre colère
Retenez votre colère
Retenez votre colère
Et ne cédez pas à vos peurs

Quand tout cet acier et ces histoires
Ne seront plus que rouille
Et que toute notre jeunesse et notre beauté
Seront livrées à la poussière

Et quand les jeux seront faits
Et que notre compte à rebours aura commencé
Et que toutes nos petites victoires et gloires
Se seront transformées en parkings

Quand vos espoirs et désirs les plus chers
Sont éparpillés dans le vent
Et que les temps difficiles vont et viennent
Et que les temps difficiles vont et viennent
Et que les temps difficiles vont et viennent
Et que les temps difficiles vont et viennent
Et que les temps difficiles vont et viennent
Pour revenir à nouveau

Amenez votre boulet de démolition
Amenez votre boulet de démolition
Venez et visez de votre mieux, montrez-moi de quoi vous êtes capables
Amenez votre boulet de démolition


Amenez votre boulet de démolition (amenez votre boulet de démolition)
Amenez votre boulet de démolition (amenez votre boulet de démolition)
Venez et visez de votre mieux, montrez-moi de quoi vous êtes capables
Amenez votre boulet de démolition
...

(*) A Philadelphie, où Bruce Springsteen a joué les derniers concerts avant la démolition de la mythique salle du Spectrum (les 13, 14, 19 & 20 octobre 2009), ce couplet a été remplacé par "My home away from home in the city of brotherly love / Where cheesesteaks are as big as aeroplanes / where Dr. J played the game" ("Je me sens comme chez moi dans la ville de l'amour fraternel / Où les sandwichs au bœuf deviennent gros comme des avions / Où Dr. J. fait le jeu").

****

NOTES

WRECKING BALL
(1) Cette chanson a été jouée pour la première fois le 30 septembre 2009, à East Rutherford (New Jersey), au Giants Stadium, en hommage à ce stade voué à la démolition. Bruce Springsteen & le E Street Band auront été les dernier artistes à s'y produire.

(2) La région des Meadowlands (ou prairies inondables) est une région située dans le nord-est de l’État du New Jersey. Mais c'est également le nom d'un immense complexe sportif, situé à East Rutherford et abritant le Giants Stadium, l'Izod Center (ex- Brendan Byrne Arena et Continental Airlines Arena) et le Meadowlands Racetrack.

****

"Wrecking Ball ressemblait à une métaphore sur ce qui s’est passé - c’est une image où quelque chose est détruit pour pouvoir construire quelque chose de nouveau, et c’était également une image suggérant la destruction pure et simple de quelques valeurs et idées américaines fondamentales, au cours de ces 30 dernières années. Il y a un processus de dérégulation qui dure depuis 30 ans maintenant, avec différentes choses qui ont été ajoutées à l’inégalité que nous connaissons actuellement aux États-Unis. Alors, cette chanson me semblait être une bonne métaphore" (Backstreets, 16 février 2012).

****

WRECKING BALL


Lu 6270 fois