Bruce Springsteen


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

WORKING ON A DREAM



"Pendant les dernières semaines de mixage de Magic, nous avons enregistré une chanson intitulée What Love Can Do. C'était une sorte de méditation sur "un amour à l'époque de Bush". C'était un superbe morceau, mais qui ressemblait plus à la première chanson d'un nouveau disque, qu'à quelque chose qui correspondrait à Magic. Notre producteur Brendan O'Brien a donc dit, 'Hey, enregistrons un autre album de suite !'. Je me suis dit, non, je ne l'avais jamais fait depuis la sortie de mes deux premiers disques la même année. Et normalement, je n'écris pas aussi vite. Mais cette nuit-là, je suis retournée à mon hôtel à Atlanta et à la fin de la semaine suivante, j'ai écrit plusieurs chansons (This Life, My Lucky Day, Life Itself, avec Good Eye et Tomorrow Never Knows) qui ont formés les bases de notre nouvel album. Enthousiasmé par les sons que nous avions créés sur Magic, j'ai trouvé qu'il y avait plus qu'assez d'essence pour laisser le feu brûler. Brendan et moi avons enregistré les démos de ces chansons avant de quitter le studio et nous sommes mis d'accord pour trouver du temps, d'une manière ou d'une autre, pendant l'année passée en tourner, pour assembler cet album" (brucespringsteen.net)


****

Bruce Springsteen guitares, claviers, glockenspiel, harmonica, percussions, chant
Max Weinberg batterie
Garry Tallent basse
Nils Lofgren guitare, chœurs
Steve Van Zandt guitare, chœurs
Roy Bittan piano, orgue, accordéon
Danny Federici orgue
Clarence Clemons saxophone, chœurs
Patti Scialfa chœurs
&
Soozie Tyrell violon, chœurs (Outlaw Pete)
Patrick Warren piano (This Life), claviers (Tomorrow Never Knows)
Jason Federici accordéon (The Last Carnival)
Patti Horst & Shari Sutcliffe cordes (Outlaw Pete, Tomorrow Never Knows, Surprise, Surprise & Kingdom Of Days)

****

Produit par Brendan O'Brien
Enregistré en 2007-08 - Southern Tracks Recording (Atlanta)
(enregistrement additionnel - Avatar Studios (New York), Clinton Recording Studios (New York), Henson Recording Studios (Los Angeles) & Thrill Hill (Colt's Neck)


Lu 5825 fois




devils___dust__vancouver,_2003_.mp3 Devils & Dust (Vancouver, 2003).mp3  (5.75 Mo)







25 octobre

25 octobre
Freedom Cadence, une nouvelle chanson de Bruce Springsteen, figurera au générique de fin du film Thank You For Your Service, un film américain écrit et réalisé par Jason Hall. La mélodie est tirée d'un chant militaire intitulé Freedom, dont les paroles ont été retravaillées, et complétées par Bruce Springsteen. Sortie du film le 27 octobre...

18 septembre

18 septembre
Bruce Springsteen, From Darkness to The River (1977-1980) : c'est le titre d'un livre à paraitre, sur les années sombres de Bruce Springsteen. Écrit par le journaliste Thierry Jourdain, il décrit la période "la plus prolifique, la plus intense" du chanteur. Édité par Camion Blanc, le livre sera disponible fin septembre. A lire...

01 septembre

01 septembre
La série officielle des archives de Bruce Springsteen s'enrichit d'un concert (celui du 19 mars 1996, à Belfast) issu de la première tournée solo du chanteur, documentée ici officiellement pour la première fois. Bruce Springsteen avait parcouru le monde pendant 18 mois (entre 1995 et 1997), captivant le public seul sur scène, avec une guitare acoustique et un harmonica. A écouter...

30 août

30 août
Le 30 septembre, Bruce Springsteen participera à la cérémonie de clôture des 3ème Jeux Invictus 2017, à Toronto (Canada), une compétition multi-sports pour soldats et vétérans de guerre blessés et handicapés, fondée par le Prince de Galles. A suivre...

09 août

09 août
C'est officiel : Bruce Springsteen se produira seul à Broadway, pour la première fois, dans un spectacle intitulé Springsteen on Broadway. Le spectacle durera huit semaines, entre le 03 octobre et le 26 novembre 2017 (avec 5 spectacles par semaine). "Je voulais faire un spectacle aussi personnel et aussi intime que possible. Pour ce projet, j'ai choisi Broadway car il y a de vieilles salles magnifiques qui semblaient être le décor parfait pour ce que j'avais en tête. En fait, à une ou deux exceptions près, le Walker Kerr Theatre, et ses 960 places, est probablement la salle la plus petite dans laquelle je me suis produit ces 40 dernières années. Pour mon spectacle, ce sera juste moi, la guitare, le piano, et les paroles et la musique. Certaines parties du spectacle seront parlées, d'autres chantées. Il suivra librement l'arc de ma vie et de mon travail. Il s'agira de poursuivre la quête de mon objectif constant, qui est de livrer une soirée divertissante et communiquer quelque chose de valeur" a expliqué le chanteur. A suivre...



Partager ce site

Inscription à la newsletter