Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LEAH

LEAH



09_leah.mp3 09 Leah.mp3  (8.07 Mo)


I wanna build me a house on higher ground
I wanna find me a world where love's the only sound
High above this road, filled with shadow and doubt
I want to shoulder my load, and figure it all out
With Leah

I walk this road with a hammer and a fiery lantern
With this hand I've built, and with this I've burned
I wanna live in the same house, beneath the same roof
Sleep in the same bed, search for the same proof
As Leah

I got somethin' in my heart, I been waitin' to give
I got a life I wanna start, one I been waitin' to live
No more waitin', tonight I feel the light, I say the prayer
I open the door, I climb the stairs...

****


Je veux me construire une maison sur une terre plus haute
Je veux me trouver un monde où l’amour est le seul son
Très haut, au-delà de cette route, pleine d’ombres et de doutes
Je veux porter mon fardeau et tout comprendre
Avec Leah (1)

Je marche sur cette route avec un marteau et une lanterne ardente
De cette main j’ai construit, et de l'autre j’ai mis le feu
Je veux vivre dans la même maison, sous le même toit
Dormir dans le même lit, rechercher la même preuve
Que Leah

J’ai quelque chose dans le cœur, que j’attends de donner
J’ai une vie que je veux commencer, une que j’attends de vivre
N'attendons plus, ce soir je sens la lumière, je dis la prière
J’ouvre la porte, je monte les marches…

****

NOTES

(1) Le titre a été emprunté à la chanson Leah de Roy Orbison (1962).

****

"Dans la vie et en amour, on nous pousse à créer et à détruire, et vous devez trouver le juste milieu, avant que tout ne commence à fonctionner. Voici une histoire sur un homme essayant d'y arriver, essayant d'atteindre cet endroit-là..." (Asbury Park, 21.04.2005)

****

"Nous parcourons le monde en portant avec nous les graines de notre destruction, ainsi que les graines des choses que nous utilisons pour construire et créer. Notre vie est une lutte acharnée entre ces deux endroits - ce qui, je suppose, est une plaisanterie faite par Dieu. Le prix d'un libre-arbitre, peut-être. C'est une chanson sur un homme qui comprend comment tomber du bon côté de cette histoire. La chanson s'appelle Leah - une chanson d'amour..." (Milan, 07.06.2005)

****

LEAH


Lu 629 fois