Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

LONG TIME COMIN'

DU TEMPS À VENIR



04_long_time_comin__.mp3 04 Long Time Comin'.mp3  (9.81 Mo)


Out where the creek turns shallow and sandy
And the moon comes skimmin' away the stars
The wind in the mesquite comes rushin' over the hilltops
Straight into my arms
Straight into my arms

I'm riding hard carryin' a catch of roses
And a fresh map that I made
Tonight I'm gonna get birth naked and bury my old soul
And dance on its grave
And dance on its grave

It's been a long time comin', my dear
It's been a long time comin', but now it's here
Now it's here


Well, my daddy he was just a stranger
Lived in a hotel downtown
When I was a kid he was just somebody
Somebody I'd see around
Somebody I'd see around

Well now down below and pullin' on my shirt
I got some kids of my own
Well, If I had one wish in this God forsaken world, kids
It'd be that your mistakes would be your own
Your sins would be your own

It's been a long time comin', my dear
It's been a long time comin', but now it's here
Now it's here


Out 'neath the arms of Cassiopeia
Where the sword of Orion sweeps
It's me and you Rosie, cracklin' like crossed wires
And you breathin' in your sleep
You breathin' in your sleep

Well, there's just a spark of campfire left burning
Two kids in a sleeping bag beside
I reach 'neath your shirt, lay my hands across your belly
And feel another one kickin' inside
I ain't gonna fuck it up this time

It's been a long time comin', my dear
It's been a long time comin', but now it's here
It's been a long time comin', my dear
It's been a long time comin', but now it's here

****


Où la crique devient peu profonde et sablonneuse
Et où la lune vient écumer les étoiles
Le vent dans les acacias vient se précipiter au-dessus du sommet des collines
Directement dans mes bras
Directement dans mes bras

J'avance à vive allure portant un bouquet de roses
Et une nouvelle carte que j’ai faite
Ce soir je vais naître nu et enterrer mon ancienne âme
Et danser sur sa tombe
Et danser sur sa tombe

Ça a mis du temps à venir, ma chérie
Ça a mis du temps à venir, mais maintenant c'est là
Maintenant c'est là


Mon père, il n’était qu’un inconnu
Il vivait dans un hôtel en ville
Quand j’étais enfant, c'était seulement quelqu’un
Quelqu’un que je croisais
Quelqu’un que je croisais

A mes pieds et tirant sur ma chemise
J’ai mes propres enfants
Si je devais faire un vœu dans ce monde abandonné par Dieu, mes enfants
Ce serait que vos erreurs vous appartiennent
Que vos pêchés vous appartiennent

Ça a mis du temps à venir, ma chérie
Ça a mis du temps à venir, mais maintenant c'est là
Maintenant c'est là


Dehors sous les bras de Cassiopée (1)
Là où se balance l’épée d’Orion (2)
C’est moi et toi, Rosie, crépitant tels des fils électriques se touchant (3)
Et toi respirant dans ton sommeil
Toi respirant dans ton sommeil

Le feu de camp n’est plus qu’une lueur
A côté, deux enfants dans un sac de couchage
Je mets les mains sous ta chemise, les pose sur ton ventre
Et j'en sens un autre à l'intérieur donner des coups de pied
Je ne vais pas tout faire foirer cette fois-ci

Ça a mis du temps à venir, ma chérie
Ça a mis du temps à venir, mais maintenant c'est là
Ça a mis du temps à venir, ma chérie
Ça a mis du temps à venir, mais maintenant c'est là

****

NOTES

(1) Cassiopée est une constellation du ciel, visible dans l'hémisphère nord. La constellation représente la reine Cassiopée dans la mythologie grecque, femme de Céphée et mère d'Andromède, à côté desquels elle se trouve.

(2) Orion est une constellation du ciel d'hiver qui porte le nom du chasseur de la mythologie grecque qu'elle est censée représenter dans le ciel. Une partie de cette constellation forme une épée.

(3) En version originale, crossed wires a le double sens de malentendu, de quiproquo et de fils se touchant.

****

"Mes enfants ont atteint l'âge où ils ont réalisé, évidemment, que je n'étais pas parfait. Merde, je déteste cette idée !... Ils ont dépassé cet âge il y a quelques années, et à leur yeux, je ressemble au personnage du bouffon... Je suis papa et je leur chante des chansons stupides, mais ils m'aiment quand même. Et je suppose qu'il faut que je grandisse et me trouve un vrai métier... Mais j'ai également passé le cap de penser que je ne referais pas les mêmes erreurs que mes parents ont fait avec moi. Mais les enfants sont importants, car ils vous donnent une seconde chance, afin de régler, en quelque sorte, les soucis de votre enfance. Et nous honorons nos parents en nous accrochant aux bonnes choses et en posant par terre les choses qui ne se sont pas très bien passées pour nous. C'est de ça que parle la chanson" (Asbury Park, 21.04.2005)

****

LONG TIME COMIN'


Lu 886 fois