Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Par Ron Kovic



****

Par Ron Kovic
J'ai rencontré Bruce Springsteen pour la première fois en 1978 à l'hotel Sunset Marquis, à Hollywood, Californie.

Je me souviens d'une après-midi où j'ai vu un jeune homme qui nageait dans la piscine, et quand il est sorti de l'eau, je suis allé vers lui et je lui ai dit, "Vous ne me connaissez probablement pas, mais je m'appelle Ron Kovic, et j'ai écrit un livre intitulé 'Born On The 4th Of July' (1) et je suis un vétéran du Vietnam".

Il a eu l'air surpris et il m'a dit, "Je viens juste de lire ce livre". Nous avons parlé pendant un moment et il m'a invité à San Fransisco pour le voir se produire au Winterland. C'était mon premier concert de Bruce Springsteen. Et puis, à un moment donné, au milieu de l'extraordinaire performance de ce soir-là, Bruce a regardé dans la public et il a dit, "Celle-ci est pour toi, Ron" et il a commencé à chanter Darkness On The Edge Of Town.

Je me souviens, tandis que j'étais assis dans mon fauteuil roulant, j'ai commencé à pleurer. Et c'était la première fois que je pleurais depuis très longtemps. Être né un 4 juillet (2) a toujours signifié beaucoup pour moi. Et connaître Bruce a rendu plus spécial encore le fait d'être né aux États-Unis d'Amérique.

****

Ce discours a été prononcé au Kennedy Center Opera House à Washington DC, le 06 décembre 2009, dans le cadre des 32ème Kennedy Center Honors.

****

NOTES

(1) Born On The 4th Of July (1976) est l'autobiographie de Ron Kovic, soldat américain, revenu paralysé de la Guerre du Vietnam et devenu activiste anti-guerre. Son livre sera adapté au cinéma en 1989 par Oliver Stone, sous le titre Né un 4 juillet.

(2) Le 4 juillet est le jour de la Fête Nationale américaine.


Lu 1793 fois