Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

WE ARE ALIVE

NOUS SOMMES VIVANTS



we_are_alive.mp3 We Are Alive.mp3  (5.24 Mo)


There's a cross up yonder on Calvary Hill
There's a slip of blood on a silver knife
There's a graveyard kid down below
Where at night the dead come to life

Well above the stars they crackle and fire
A dead man's moon throws seven rings
We’d put our ears to the cold grave stones
This is the song they’d sing

We are alive
And though our bodies lie alone here in the dark
Our spirits rise
To carry the fire and light the spark
To stand shoulder to shoulder and heart to heart



A voice cried I was killed in Maryland in 1877
When the railroad workers made their stand
I was killed in 1963
One Sunday morning in Birmingham

I died last year crossing the southern desert
My children left behind in San Pablo
Well, they’ve left our bodies here to rot
Oh, please let them know

We are alive
And though we lie alone here in the dark
Our souls will rise
To carry the fire and light the spark
To fight shoulder to shoulder and heart to heart


Let your mind rest easy
Sleep well my friend
It’s only our bodies that betray us in the end

Well I awoke last night in the dark and dreamy deep
From my head to my feet my body’d gone stone cold
There were worms crawling all around me
My fingers scratchin’ at an earth black and six foot low

Alone in the blackness of my grave
Alone I’d been left to die
Then I heard voices calling all ‘round me
The earth rose above me, my eyes filled with sky

We are alive
And though our bodies lie alone here in the dark
Our souls and spirits rise
To carry the fire and light the spark
To fight shoulder to shoulder and heart to heart
To stand shoulder to shoulder and heart to heart
We are alive

****


Il y a une croix au sommet du Golgotha (1)
Il y a une trace de sang sur un couteau en argent
Il y a un cimetière en contrebas, fiston
Où la nuit les morts reviennent à la vie

En haut, les étoiles elles crépitent et s'enflamment
La lune d'un homme mort lance sept anneaux
Si nous mettions notre oreille contre les pierres tombales froides
Voici la chanson qu'ils chanteraient

Nous sommes vivants
Et même si nos corps gisent seuls ici dans l'obscurité
Nos esprits s'élèvent
Pour porter le feu et allumer l'étincelle
Pour se tenir épaule contre épaule et cœur contre cœur


Une voix dit en pleurant : J'ai été tué dans le Maryland en 1877
Quand les employés des chemins de fer se sont révoltés (2)
J'ai été tué en 1963
Un dimanche matin à Birmingham (3)

Je suis mort l'an dernier en traversant le désert du Sud (4)
Mes enfants étaient restés à San Pablo
Ils ont laissé nos corps pourrir ici
Oh, s'il vous plaît, faites-leur savoir

Que nous sommes vivants
Et même si nous gisons seuls ici dans l'obscurité
Nos âmes s'élèveront
Pour porter le feu et allumer l'étincelle
Pour lutter épaule contre épaule et cœur contre cœur


Laisse ton esprit reposer en paix
Dors bien mon ami
Seuls nos corps nous trahissent à la fin

Je me suis réveillé hier soir dans la profondeur sombre et rêveuse
De la tête aux pieds mon corps était transi de froid
Il y avait des vers qui grouillaient tout autour de moi
Mes doigts grattaient un sol noir et à six pieds sous terre

Seul dans l'obscurité de ma tombe
Seul on m'avait laissé mourir
Puis j'ai entendu des voix qui appelaient tout autour de moi
La terre s'est soulevée au-dessus de moi, mes yeux se sont emplis du ciel

Nous sommes vivants
Et même si nos corps gisent seuls ici dans l'obscurité
Nos âmes et nos esprits s'élèvent
Pour porter le feu et allumer l'étincelle
Pour lutter épaule contre épaule et cœur contre cœur
Pour se tenir épaule contre épaule et cœur contre cœur
Nous sommes vivants

****

NOTES

WE ARE ALIVE
Une partie de l'accompagnement musical provient de la chanson Ring Of Fire, composée par June Carter Cash & Merle Kilgore et interprétée par Johnny Cash. La chanson est apparue pour la première fois sur la compilation Ring of Fire: The Best of Johnny Cash en 1963.

****

(1) Le Golgotha (ou Calvaire) est une colline située à l'extérieur de Jérusalem, sur laquelle Jésus a été crucifiée et où les Romains crucifiaient les condamnés. Aujourd'hui, cette colline est désormais incluse dans la basilique du Saint-Sépulcre. Cette référence biblique apparait aussi dans la chanson Jesus Was An Only Son.

(2) La grande grève des chemins de fer de 1877 a débuté le 14 juillet en Virginie de l'Ouest, et s'est achevée 45 jours plus tard, réprimée par des milices locales et par des troupes fédérales.

(3) Le 15 septembre 1963, à Birmingham (Alabama), une bombe explose sur les marches de l’Église Baptise de la 16ème Rue (l'église était un des quartiers généraux du Mouvement des droits civiques et un lieu de rassemblement des manifestations) et tue quatre jeunes filles (Addie Mae Collins, Carole Robertson, Cynthia Wesley et Denise McNair) et en blesse vingt-deux autres.

(4) Le désert du Sud occupe le sud-est de la Californie, la Vallée de la Mort, le désert de Mojave, le sud du Nevada, l'ouest et le sud de l'Arizona, le sud du Nouveau-Mexique et le désert de Sonora.

****

"Si vous écoutez les personnages de Jack Of All Trades ou Rocky Ground, vous entendez des voix qui résistent, et des voix qui s'élèvent pour la génération future. A la fin de l'album, ces voix viennent vraiment d'un autre monde, elles viennent d'outre-tombe. Dans We Are Alive, ce sont des voix de personnes décédées, et même Land Of Hope And Dreams - un titre que j'ai écris il y a dix ans - offre la parole à ces esprits. [...] Une fois arrivé à ce point, j'avais besoin d'une chanson supplémentaire - une espèce de fête un peu étrange. Et We Are Alive a rempli ce rôle. C'est une fête remplie de fantômes. C'est une fête remplie de morts, mais dont les voix et l'esprit et les idées restent avec nous... C'est la raison pour laquelle je parle des filles de Birmingham, des ouvriers du Maryland et des nouveaux immigrants traversant la frontière du Sud. Tous se rejoignent : le sang et les esprits de ces gens régénèrent ce qu'est l'Amérique, génération après génération, et parlent aux vivants. J'ai donc terminé le disque par une fête de fantômes. Des fantômes qui parlent aux vivants." (Rolling Stone, 29 mars 2012)

****

WE ARE ALIVE


Lu 1144 fois