Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

FROM SMALL THINGS (BIG THINGS ONE DAY COME)

À PARTIR DE PETITES CHOSES (DE GRANDES CHOSES NAISSENT UN JOUR)



01_from_small_things__big_things_one_day_come_.mp3 01 From Small Things (Big Things One Day Come).mp3  (6.19 Mo)


At sixteen she quit high school to make a fortune in the promised land
She got a job behind the counter in an all night hamburger stand
She wrote faithfully home to mama, "Now mama, don't you worry none
From small things, mama, big things one day come"

It was late one Friday, he pulled in out of the dark
He was tall and handsome, first she took his order then she took his heart
They bought a house on the hillside where little feet soon would run
From small things, mama, big things one day come

Oh, but love is fleeting
It's sad but true
But when your heart is beating
You don't wanna hear the news

She packed her bags and with a Wyomie County real estate man
She ran down to Tampa in an "El Dorado Grande" (1)
She wrote back, "Dear Mama, life is just heaven in the sun
From small things, mama, big things one day come"

Well, she shot him dead
On a sunny Florida road
And when they caught her all she said
Was she couldn't stand the way he drove

Back home dear Johnny prays for his baby's parole
He waits on the hillside where the Wyomie waters roll
At his feet and almost grown now, a blue-eyed daughter and a handsome son
Well from small things, mama, big things one day come
Yes from small things, mama, big things one day come

****


A seize ans, elle a quitté l'école pour faire fortune en terre promise
Elle a trouvé un boulot derrière le comptoir d'un fast food ouvert toute la nuit
Elle écrivait régulièrement chez elle à sa maman, "Allons, maman, ne t’inquiète pas
A partir de petites choses, maman, de grandes choses naissent un jour"

C'était un vendredi tard dans la soirée, il est sorti de l’obscurité
Il était grand et beau, elle a d’abord pris sa commande, puis elle a pris son cœur
Ils ont acheté une maison à flanc de colline où de petits pieds allaient bientôt courir
A partir de petites choses, maman, de grandes choses naissent un jour

Oh, mais l’amour est fugace
C’est triste mais vrai
Mais quand ton cœur bat
Tu ne veux pas entendre la nouvelle

Elle a fait ses valises, et avec un agent immobilier du comté de Wyomie
Elle a filé à Tampa dans un "El Dorado Grande"
Elle a écrit chez elle, "Chère Maman, la vie n’est qu’un paradis au soleil
A partir de petites choses, maman, de grandes choses naissent un jour"

Elle l’a abattu d’un coup de feu
Sur une route ensoleillée de Floride
Et quand ils l’ont attrapée, tout ce qu’elle a dit
C'était qu’elle détestait sa façon de conduire

De retour chez lui, cher Johnny prie pour la libération conditionnelle de sa fiancée
Il attend sur le flanc de la colline où coulent les eaux du Wyomie
A ses pieds, et presque adultes maintenant, une fille aux yeux bleus et un très beau fils
A partir de petites choses, maman, de grandes choses naissent un jour
A partir de petites choses, maman, de grandes choses naissent un jour

****

NOTES

"Enregistré au [studio] Power Station à New York en 1979. J'ai sorti ma guitare Gretsch "gentleman-farmer" et le groupe m'en a foutu plein la vue en une prise ou deux. J'ai joué cette chanson à Dave Edmunds dans les coulisses, à Londres, en 1980, et il en a fait un grand disque" (The Essential)

****

(1) L'Eldorado est un modèle de voiture de la marque américaine Cadillac.

****

FROM SMALL THINGS (BIG THINGS ONE DAY COME)


Lu 586 fois