Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

HEY BLUE EYES

HÉ YEUX BLEUS



04_hey_blue_eyes.mp3 04 Hey Blue Eyes.mp3  (10.44 Mo)


They’re holdin’ a committee, of treason and lies
Doublespeak and sedition, then somebody dies
From the hill the smell of lilacs, the repeat of guns
She closes the window, draws the blinds
Her first touch sucks the air from my lungs

Hey blue eyes, what’cha doin’ tonight ?
Hey blue eyes yea it’s all right


She says, "In this house we’ve abandoned history
In this house there are no laws
Just the false taste of paradise, and then the fall
In this house the guilty go unpunished, blood and silence prevail
Here the dead remain nameless, the nameless remain jailed"

Hey blue eyes, what’cha doin’ tonight ?
Hey blue eyes yea it’s all right


In this house there’s just the dust of bones
The basement’s filled with lye
In this house our sons and daughters, are spilled like wine
So come close my pretty darlin’ and let me feel your disease
Tonight I’ll have you naked, and crawlin’ at the end of my leash

Hey blue eyes, what’cha doin’ tonight ?
Hey blue eyes hey it’s all right


She says, "In this house it’s so easy to set a world on fire
All you need is a name, the money and a soul full of reckless desire
Now upstairs the landlord is dining with all of his very close friends
Don’t worry they’ll have their bags packed and be long gone
Before the real fucking begins"

Hey blue eyes, what’cha doin’ tonight ?
Hey blue eyes hey it’s all right
Hey blue eyes, what’cha doin’ tonight ?
Hey blue eyes yea it’s all right

****

Ils organisent un comité, de trahison et de mensonges
Langue de bois et insurrection, puis quelqu'un meurt
De la colline, l'odeur des lilas, le bruit répété des fusils
Elle ferme la fenêtre, tire les stores
Son premier toucher aspire l'air de mes poumons

Hé yeux bleus, qu'est-ce que tu fais ce soir ?
Hé yeux bleus, oui tout va bien


Elle dit, "Dans cette maison, nous avons abandonné l'histoire
Dans cette maison, il n'y a pas de lois
Seulement le goût factice du paradis, et puis la chute
Dans cette maison, les coupables restent impunis, le sang et le silence triomphent
Ici les morts restent anonymes, les anonymes restent emprisonnés"

Hé yeux bleus, qu'est-ce que tu fais ce soir ?
Hé yeux bleus, oui tout va bien


"Dans cette maison, il n'y a que la poussière des squelettes
Le sous-sol est rempli de soude
Dans cette maison nos fils et filles, sont renversés comme du vin
Alors viens près de moi ma jolie chérie et laisse moi ressentir ton mal
Ce soir, je t'aurai nu, à ramper au bout de ma laisse"

Hé yeux bleus, qu'est-ce que tu fais ce soir ?
Hé yeux bleus, oui tout va bien


Elle dit, "Dans cette maison, il est si facile de mettre le feu à un monde
Tout ce qu'il te faut est un nom, l'argent et une âme pleine de désir insouciant
A l'étage, le propriétaire dîne avec tous ses amis proches
Ne t'en fais pas, ils feront leur valise et seront partis depuis longtemps
Avant que la véritable merde ne commence"

Hé yeux bleus, qu'est-ce que tu fais ce soir ?
Hé yeux bleus, oui tout va bien

Hé yeux bleus, qu'est-ce que tu fais ce soir ?
Hé yeux bleus, oui tout va bien

****

NOTES

Hey Blue Eyes complète le disque avec une de mes chansons politiques les plus sombres. Écrite durant les années Bush, c'est une métaphore sur la maison des horreurs que les actions de notre gouvernement ont créée à la suite de l'invasion de l'Irak. En son sein, on trouve la sexualité refoulée et l'abus de pouvoir qui a caractérisé la prison d'Abou Ghraib. Je pense qu'il s'agit d'une ombre à laquelle nous, en tant que pays, n'avons pas encore réussi à nous sortir (American Beauty)

****

HEY BLUE EYES


Lu 508 fois