Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

OUT IN THE STREET

DEHORS DANS LA RUE



Put on your best dress, baby and darlin', fix your hair up right
'Cause there's a party, honey, way down beneath the neon lights
All day you've been working that hard line
Now tonight you're gonna have a good time

I work five days a week, girl loading crates down on the dock
I take my hard earned money and meet my girl down on the block
And Monday when the foreman calls time
I've already got Friday on my mind

When that whistle blows, girl, I'm down the street
I'm home, I'm out of my work clothes

When I'm out in the street, I walk the way I wanna walk
When I'm out in the street, I talk the way I wanna talk
When I'm out in the street
When I'm out in the street


When I'm out in the street, girl, well, I never feel alone
When I'm out in the street, girl, in the crowd I feel at home
The black and whites they cruise by
And they watch us from the corner of their eye

But there ain't no doubt, girl, down here
We ain't gonna take what they're handing out

When I'm out in the street, I walk the way I wanna walk
When I'm out in the street, I talk the way I wanna talk
Baby, out in the street, I don't feel sad or blue
Baby, out in the street, I'll be waiting for you


When the whistle blows, girl, I'm down the street
I'm home, I'm out of my work clothes

When I'm out in the street, I walk the way I wanna walk
When I'm out in the street, I talk the way I wanna talk
When I'm out in the street, pretty girls they're all passing by
When I'm out in the street, from the corner we give them the eye
Baby, out in the street, I just feel alright
Meet me out in the street, little girl tonight


Meet me out in the street
Meet me out in the street
...

****


Mets ta plus belle robe, ma chérie, et arrange bien tes cheveux (1)
Car il y a une fête là-bas, sous la lumière des néons
Toute la journée, tu as travaillé vraiment dur
Alors ce soir tu vas bien t'amuser

Je travaille cinq jours par semaine à charger des caisses sur les docks
Je prends mon argent durement gagné et je retrouve ma copine au bout de la rue
Et le lundi, quand le contremaitre sonne la reprise
Je pense déjà à vendredi (2)

Quand cette sirène retentit, je suis dans la rue
Je suis chez moi, j'ai enlevé mes vêtements de travail

Quand je suis dehors dans la rue, je marche comme j'ai envie de marcher
Quand je suis dehors dans la rue, je parle comme j'ai envie de parler
Quand je suis dehors dans la rue
Quand je suis dehors dans la rue


Quand je suis dehors dans la rue, ma chérie, je ne me sens jamais seul
Quand je suis dehors dans la rue, dans la foule je me sens chez moi
Les flics passent en voiture près de moi (3)
Et ils nous regardent du coin de l'œil

Mais il n'y a aucun doute par ici
Nous n'allons pas prendre ce qu'ils nous tendent

Quand je suis dehors dans la rue, je marche comme j'ai envie de marcher
Quand je suis dehors dans la rue, je parle comme j'ai envie de parler
Dehors dans la rue, je ne me sens ni triste, ni déprimé
Dehors dans la rue, je t'attendrai


Quand la sirène retentit, je suis dans la rue
Je suis chez moi, j'ai enlevé mes vêtements de travail

Quand je suis dehors dans la rue, je marche comme j'ai envie de marcher
Quand je suis dehors dans la rue, je parle comme j'ai envie de parler
Quand je suis dehors dans la rue, les jolies filles passent près de moi
Quand je suis dehors dans la rue, du coin nous leur faisons de l'œil
Dehors dans la rue, je me sens si bien
Rejoins-moi dehors dans la rue, ma chérie, ce soir


Rejoins-moi dehors dans la rue
Rejoins-moi dehors dans la rue
...

****

NOTES

La version studio de Out In The Street a été enregistrée le 21 mars 1980 au studio Power Station, à New York City.

****

(1) Paroles croisées : Put on your best dress baby, and darlin', fix your hair up right / 'Cause there's a party, honey, way down beneath the neon lights sont des vers apparaissant dans la chanson Come On (Let's Go Tonight) ("Put on your black dress baby, and put your hair up right / There's a party way down in factory town tonight").

(2) "I've already got Friday on my mind" est un vers qui fait référence à la chanson Friday On My Mind (1966), chantée par le groupe australien, The Easybeats.

(3) "The black and whites they cruise by": le noir et blanc est une métaphore représentant une voiture de police, de couleur noire et blanche aux États-Unis. Cette métaphore est également utilisée dans la chanson Working On The Highway.

****

"Sur le nouvel album, j'ai écrit cette chanson Out In The Street. Je ne voulais pas l'inclure sur l'album parce qu'elle est pleine d'idéalisme. C'est une chanson qui parle de personnes qui se rassemblent et partagent un certain sentiment de joie. Je sais que c'est possible, mais c'est parfois difficile de se l'imaginer. Vous sortez dans la rue et vous pouvez vous faire frapper au visage ou vous faire agresser. Cette chanson, d'une certaine façon, n'est pas réaliste, mais en son cœur, il y a quelque chose de réel" (Los Angeles Times, 06/07.10.1980)

****

"Elle semblait toujours anachronique, mais à ce moment-là, j’exigeais qu’on puisse transposer l’ensemble des chansons. Tous ces personnages, ils font partie du passé, ils font partie de l'avenir et ils font partie du présent. Et je pense qu’il y avait un certain côté effrayant de voir un personnage qui ne fasse pas partie du futur. Il faisait partie du passé. Pour moi, c’était là le conflit de cette chanson-là en particulier. Je l’adorais, on la jouait tout le temps. Mais il y avait également cette confusion. Alors, si j’aime autant jouer ce fichu truc, pourquoi est-ce que je ne veux pas le mettre sur le disque, bon sang ? Je pense que je m’assurais toujours que les personnages avaient un pied planté quelque part dans l’avenir. Pas simplement un pied dans le passé. C’est ce qui les rend viables, ou réels, dans le présent. Mais je connaissais aussi beaucoup de gens qui étaient exactement comme ça. Alors, je me suis dit, 'C’est bon'. Il est arrivé un moment où j’ai dit, 'C’est bon' pour beaucoup de choses, et pour lesquelles je ne l’aurait pas dit avant. J’ai gagné une certaine liberté en faisant ce double album, parce que j’ai pu laisser sortir ces gens, des personnages que j’aurais normalement écartés. La plupart du temps, ces chansons se sont retrouvées être mes chansons préférées, et probablement certaines de mes meilleurs chansons, vous savez". (Musician, février 1981)

****

OUT IN THE STREET


Lu 1163 fois