Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

QUEEN OF THE SUPERMARKET

LA REINE DU SUPERMARCHÉ



04_queen_of_the_supermarket.mp3 04 Queen of the Supermarket.mp3  (10.64 Mo)


There's a wonderful world where all you desire
And everything you've longed for is at your fingertips
Where the bittersweet taste of life is at your lips

Where aisles and aisles of dreams await you
And the cool promise of ecstasy fills the air
At the end of each working day she's waiting there

I'm in love with the queen of the supermarket
As the evening sky turns blue
A dream awaits in aisle number two


With my shopping cart I move through the heart
Of a sea of fools so blissfully unaware
That they're in the presence of something wonderful and rare

The way she moves behind the counter
Beneath her white apron her secrets remain hers
As she bags the groceries her eyes so bored and sure she is unobserved

I'm in love with the queen of the supermarket
There's nothing I can say
Each night I take my groceries and I drift away, and I drift away


With guidance from the gods above
At night I pray for the strength to tell the one I love
I love, I love, I love her so

I take my place in the check-out line
For one moment her eyes meet mine
And I'm lifted up, lifted up, lifted up, lifted up, lifted away

I'm in love with the queen of the supermarket
Though a company cap covers her hair
Nothing can hide the beauty waiting there, the beauty waiting there


(I'm in love with the queen of the supermarket)
(I'm in love with the queen of the supermarket)

As I lift my groceries in to my cart
I turn back for a moment and catch a smile that blows this whole fucking place apart

I'm in love with the queen of the supermarket
(I'm in love with the queen of the supermarket)
I'm in love with the queen of the supermarket
(I'm in love with the queen of the supermarket)

****


Il y a un monde merveilleux où tout ce que tu désires
Et tout ce à quoi tu aspires se trouve au bout de tes doigts
Où le goût doux-amer de la vie se trouve au bord de tes lèvres

Où des allées et des allées de rêves t'attendent
Et où la douce promesse de l'extase emplit l'atmosphère
À la fin de chaque journée de travail, elle attend là

Je suis amoureux de la reine du supermarché
Alors que le ciel du soir devient bleu
Un rêve attend dans l'allée numéro deux


Avec mon chariot, je me déplace au cœur
D'une mer d'idiots ignorant béatement
Qu'ils sont en présence de quelque chose de merveilleux et de rare

La façon dont elle se déplace derrière le comptoir
Sous son tablier blanc, ses secrets restent les siens
Alors qu'elle emballe les provisions, les yeux plein d'ennui et persuadée que personne ne l'observe

Je suis amoureux de la reine du supermarché
Je ne peux rien dire d'autre
Chaque soir je prends mes provisions et je m'évapore, et je m'évapore


Avec les conseils des dieux là-haut
La nuit je prie pour avoir le courage de dire à celle que j'aime
Je l'aime, je l'aime, je l'aime tant

Je prends ma place dans la file
Pour un instant son regard croise le mien
Et je me sens soulevé, soulevé, soulevé, soulevé, emporté

Je suis amoureux de la reine du supermarché
Même si la casquette de son enseigne couvre ses cheveux
Rien ne peut masquer la beauté qui attend là, la beauté qui attend là


(Je suis amoureux de la reine du supermarché)
(Je suis amoureux de la reine du supermarché)

Alors que je mets les provisions dans mon chariot
Je me retourne pour un instant et aperçois un sourire qui fait exploser ce putain d'endroit

Je suis amoureux de la reine du supermarché
(Je suis amoureux de la reine du supermarché)
Je suis amoureux de la reine du supermarché
(Je suis amoureux de la reine du supermarché)

****

NOTES

"Ils ont ouvert ce bel et grand supermarché près de chez nous. Patti et moi y sommes allés, et je me souviens avoir parcouru ces allés - je n'avais pas mis les pieds dans un supermarché depuis un bout de temps - et j'ai pensé que cet endroit était spectaculaire. Cet endroit est... c'est une terre de fantasmes ! (...) Et j'ai commencé à écrire cette chanson, parce que s'il existe un supermarché et que toutes ces choses s'y trouvent, et bien, il doit forcément y exister une reine. Et si vous y allez, évidemment qu'il y en a une. Il y en a des millions. C'est donc une sorte de chanson qui parle de trouver la beauté là où elle est ignorée et là où elle passe inaperçue" (The Observer, 18.01.2009)

****

QUEEN OF THE SUPERMARKET


Lu 1136 fois