Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

TUCSON TRAIN

LE TRAIN DE TUCSON



I got so down and out in 'Frisco
Tired of the pills and the rain
I picked up, headed for the sunshine
I left a good thing behind
Seemed all of our love was in vain

My baby's coming in on the Tucson train

I come here looking for a new life
One I wouldn't have to explain
To that voice that keeps me awake at night
When a little peace would make everything right
If I could just turn off my brain

Now my baby's coming in on the Tucson train

We fought hard over nothing
We fought till nothing remained
I've carried that nothing for a long time
Now I carry my operator's license
And spend my days just running this crane

My baby's coming in on the Tucson train

Hard work'll clear your mind and body
The hard sun will burn out the pain
If they're looking for me, tell 'em buddy
I'm wailing down at the station
Just praying to the five-fifteen
I'll wait all God's creation
Just to show her a man can change

Now my baby's coming in on the Tucson train

On the Tucson train
On the Tucson train
Waiting on the five-fifteen
Here she comes...

****

J'étais tellement fauché à 'Frisco (1)
Fatigué des pilules et de la pluie
Je me suis relevé, je me suis dirigé vers le soleil
J'ai laissé derrière quelque chose de bon
Il me semblait que tout notre amour était vain

Ma chérie arrive par le train de Tucson (2)

Je suis venu ici pour une nouvelle vie
Une vie que je n'aurais pas à expliquer
A cette voix qui me tient éveillée la nuit
Lorsqu'un instant de paix pourrait être bénéfique
Si je pouvais juste débrancher mon cerveau

Aujourd'hui, ma chérie arrive par le train de Tucson

Nous avons beaucoup lutté pour rien
Nous avons lutté jusqu'à ce que rien ne reste
J'ai porté ce rien pendant longtemps
Aujourd'hui, je porte mon permis d'opérateur
Et passe mes journées à manœuvrer cette grue

Ma chérie arrive par le train de Tucson

Le dur labeur lavera ton esprit et ton corps
Le soleil ardent brûlera la douleur
S'ils me cherchent, dis leur, mon ami
Que j'attends à la gare
En priant pour le 17h15
J'attendrai toutes les créations de Dieu
Juste pour lui montrer qu'un homme peut changer

Aujourd'hui, ma chérie arrive par le train de Tucson

Par le train de Tucson
Par le train de Tucson
Attendant le 17h15
Là voilà qui arrive...

****

NOTES

(1) 'Frisco est le diminutif de San Francisco, ville de l’État de Californie.

(2) Tucson est une ville américaine, située dans l'État de l'Arizona.

****

"Le changement. Comment changer ? J'ai passé 10.000 heures, et bien plus, à apprendre mon art. Mais j'ai passé bien plus de temps, 35 années et quelques, à essayer d'apprendre à laisser filer les parties destructrices de ma personnalité. Elles ne partent pas aisément au cours de cette bonne nuit. Pendant longtemps, si je vous avais aimé et si j'avais senti un attachement profond, je vous aurais blessé si je l'avais pu. C'était un péché, et il y a encore des jours où je lutte avec cette idée. Mais je vais mieux. Grâce à l'amour de ma famille, de mes bons amis, j'ai appris comment aimer. Et comment être compatissant avec mes proches, et essayer de vivre avec honneur. Tucson Train parle d'un type qui essaye de suivre ses meilleurs anges, de travailler au soleil pour un nouveau départ. Il essaye de changer" (Stone Hill Farm, avril 2019)

****

TUCSON TRAIN


Lu 147 fois