Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

VALENTINE'S DAY

SAINT-VALENTIN



12_valentine__s_day.mp3 12 Valentine's Day.mp3  (11.94 Mo)


I'm driving a big lazy car rushin' up the highway in the dark
I got one hand steady on the wheel and one hand's tremblin' over my heart
It's pounding, baby, like it's gonna bust right on through
And it ain't gonna stop till I'm alone again with you

A friend of mine became a father last night
When we spoke in his voice I could hear the light
Of the skies and the rivers, the timberwolf in the pines
And that great jukebox out on Route 39
They say he travels fastest who travels alone
But tonight I miss my girl, mister, tonight I miss my home

Is it the sound of the leaves left blown by the wayside
That's got me out here on this spooky old highway tonight
Is it the cry of the river with the moonlight shining through
That ain't what scares me, baby, what scares me is losin' you

They say if you die in your dreams, you really die in your bed
But honey, last night I dreamed my eyes rolled straight back in my head
And God's light came shinin' on through
I woke up in the darkness, scared and breathin' and born anew

It wasn't the cold river bottom I felt rushing over me
It wasn't the bitterness of a dream that didn't come true
it wasn't the wind in the grey fields I felt rushing through my arms
No, no baby, baby, it was you

So hold me close, honey, say you're forever mine
And tell me you'll be my lonely valentine, lonely valentine

****

Je conduis une grosse voiture lente fonçant sur la route dans l'obscurité
J'ai une main ferme sur le volant et une main tremblante sur mon cœur
Il bat la chamade, ma chérie, comme s'il allait exploser
Et il ne s'arrêtera pas tant que je ne me retrouverai pas seul avec toi

Un de mes amis est devenu père la nuit dernière
Quand nous avons parlé, j'ai entendu dans sa voix
La lumière des cieux et les rivières, le loup gris dans les pins
Et ce fantastique juke-box en bordure de la Route 39
On dit que celui qui voyage seul voyage plus vite
Mais ce soir, ma copine me manque, ma maison me manque

Est-ce le bruit des feuilles balayées par le vent sur le bas-côté
Qui m'a fait venir ici, ce soir, sur cette vieille route sinistre
Est-ce l'appel de la rivière avec le clair de lune qui brille
Ce n'est pas ce qui m'effraye, ma chérie, ce qui m'effraye c'est de te perdre

On dit que quand on meurt dans ses rêves, on meurt vraiment dans son lit
Mais la nuit dernière, j'ai rêvé que mes yeux étaient révulsés
Et que la lumière de Dieu venait pour briller
Je me suis réveillé dans l'obscurité, apeuré et respirant et naissant à nouveau

Ce n'était pas le lit froid de la rivière que j'ai senti déferler sur moi
Ce n'était pas l'amertume d'un rêve qui ne s'est pas réalisé
Ce n'était pas le vent dans les champs ternes que j'ai senti passer entre mes bras
Non, non ma chérie, ma chérie c'était toi

Alors serre-moi fort, dis-moi que tu seras mienne pour toujours
Et dis-moi que tu seras mon unique Valentine, mon unique Valentine

****

VALENTINE'S DAY


Lu 862 fois