Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Vini "Mad Dog" Lopez

batteur



****

Vini "Mad Dog" Lopez

Lycéen à la Neptune High School (Neptune, New Jersey) en compagnie de Garry Tallent et de Southside Johnny, Vini Lopez s'est initié lui-même à la batterie avant d'intégrer ses premiers groupes, comme Sonny & the Flashfires (avec Sonny Kenn), Moment Of Truth (avec Garry Tallent, Danny Federici et Ricky DeSarno) et The Downtown Tangiers Rockin' Rythm & Blues (en compagnie de Garry Tallent, Danny Federici et Bill Chinnock).

En 1968, il a fait la connaissance de Bruce Springsteen et l'a invité à jouer avec lui à l'Upstage, un club d'Asbury Park (New Jersey). A partir de ce moment-là, il deviendra le batteur de toutes les futures formations du chanteur, de Child à Steel Mill, de Dr. Zoom and The Sonic Boom à The Bruce Springsteen Band. Des groupes qui feront la gloire de l'Upstage et dont l'ossature se composera souvent de Bruce Springsteen (guitare & chant), Vini Lopez (batterie), Garry Tallent et Vinnie Roslyn (basse), Danny Federici et David Sancious (claviers), Steven Van Zandt (guitare) et Southside Johnny (harmonica).

En 1972, Bruce Springsteen signe un contrat discographique avec Columbia Records mais n'oublie pas ses compagnons de jeu. Il fait alors appel à ses amis de l'Upstage pour enregistrer ses deux premiers albums, Greetings From Asbury Park, NJ et The Wild, The Innoncent & The E Street Shuffle. C'est ainsi que Vini Lopez, Garry Tallent, Danny Federici, David Sancious et le nouveau venu, le saxophoniste Clarence Clemons deviennent les membres fondateurs du E Street Band, première version.

Surnommé "Mad Dog" par Clive Davis (directeur de Columbia Records) à cause de ses colères imprévisibles, Vini Lopez ne tardera pas à faire honneur à sa réputation de chien fou et Bruce Springsteen sera contraint de s'en séparer en février 1974, à cause de dissensions internes avec Mike Appel et son frère Steve,road manager du groupe.

De retour dans le New Jersey, Vini Lopez intègrera le groupe Cold Blast & Steel, avant de monter sa propre formation en 1975, Maddog & the Shakes, avec Vinnie Roslyn et Ricky DeSarno. Puis il succèdera à Ernest "Boom" Carter (son remplaçant au sein du E Street Band) derrière la batterie du groupe Lord Gunner, une formation qui connaîtra une gloire locale en tant qu'hôte régulier du Stone Pony et première partie de Sly & The Family Stone ou de John Cafferty. Malheureusement, un incident impliquant Vini Lopez et ses colères noires empêchera le groupe de signer un premier contrat discographique, et de montrer son talent au-delà des frontières du New Jersey.

Vini Lopez décide alors de faire une pause de quelques années et se met au golf, en tant que caddy, puis intendant. Mais rattrapé par la musique, il fonde Steel Mill Retro en 2004. Avec la bénédiction de Bruce Springsteen, le groupe enregistre un premier album en 2007, The Dead Sea Chronicles, un disque qui contient officiellement et pour les premières fois les compositions de jeunesse de Bruce Springsteen, époque Steel Mill.


Lu 7811 fois