Bruce Springsteen
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

OUTLAW PETE

PETE LE HORS-LA-LOI



01_outlaw_pete.mp3 01 Outlaw Pete.mp3  (18.33 Mo)


He was born a little baby on the Appalachian Trail
At six months old, he'd done three months in jail
He robbed a bank in his diapers and his little bare baby feet
All he said was, "Folks, my name is Outlaw Pete"

I'm Outlaw Pete, I'm Outlaw Pete
Can you hear me ?


At twenty-five, a Mustang pony he did steal
And he rode her 'round and 'round on heaven's wheel
Father Jesus I'm an outlaw, killer and a thief
And I slow down only to sow my grief

I'm Outlaw Pete, I'm Outlaw Pete
Can you hear me ?


He cut his trail of tears across the countryside
And where he went, women wept and men died

One night he awoke from a vision of his own death
Saddled his pony and rode out deep into the West
Married a Navajo girl and settled down on the res.
And as the snow fell he held that beautiful daughter to his chest

I'm Outlaw Pete, I'm Outlaw Pete
Can you hear me ?
Can you hear me ?
Can you hear me ?


Out of the East on an Irish stallion came bounty hunter Dan
His heart quickened and burdened by the need to get his man
He found Pete peacefully fishing by the river, pulled his gun and got the drop
He said, "Pete, you think you've changed but you have not"

He cocked his pistol, pulled the trigger and shouted, "Let it start!"
Pete drew a knife from his boot, threw it, and pierced Dan through the heart
Dan smiled as he lay in his own blood dying in the sun
And whispered in Pete's ear, "We cannot undo these things we've done"

You're Outlaw Pete, you're Outlaw Pete
Can you hear me ?
Can you hear me ?
Can you hear me ?


For forty days and nights, Pete rode and did not stop
Till he sat high upon an icy mountaintop
He watched the hawk on a desert updraft, slip and slide
Moved to the edge and dug his spurs deep into his pony's side

Some say Pete and his pony vanished over the edge
Some say they remain frozen high up on that icy ledge
A young Navajo girl washes in the river, skin so fair
And braids of piece of Pete's buckskin chaps into her hair

Outlaw Pete, Outlaw Pete
Can you hear me ?
Can you hear me ?
Can you hear me ?
...

****


Il est né petit bébé sur le Sentier des Appalaches (1)
À l'âge de six mois, il avait passé trois mois en prison
Il a cambriolé une banque, encore en couches-culottes et ses petits pieds nus
Tout ce qu'il a dit, c'était "Les gars, je m'appelle Pete le Hors-la-Loi"

Je suis Pete le Hors-la-Loi, je suis Pete le Hors-la-Loi
M'entendez-vous ?


À l'âge de 25 ans, un poney Mustang il a volé
Et il l'a chevauché sans fin autour de la roue du paradis
Jésus mon père, je suis un tueur, un hors-la-loi et un voleur
Et je ralentis seulement pour semer les graines de mon chagrin

Je suis Pete le Hors-la-Loi, je suis Pete le Hors-la-Loi
M'entendez-vous ?


Il s'est frayé un chemin de larmes à travers la campagne
Et là où il est allé, des femmes ont pleuré, des hommes sont morts

Une nuit, il s'est réveillé avec la vision de sa propre mort
Il a sellé son poney et il est parti pour l'Ouest profond
Il a épousé une fille Navajo et s'est installé dans la réserve (2)
Et alors que la neige tombait, il a serré sa jolie petite fille contre sa poitrine

Je suis Pete le Hors-la-Loi, je suis Pete le Hors-la-Loi
M'entendez-vous ?
M'entendez-vous ?
M'entendez-vous ?


Venu de l'Est sur un étalon irlandais, est arrivé Dan le chasseur de primes
Son cœur emballé et tourmenté par le désir d'avoir cet homme
Il a trouvé Pete qui pêchait paisiblement au bord de la rivière, a sorti son revolver et l'a pointé le premier
Il a dit "Pete, tu penses avoir changé, mais ce n'est pas vrai"

Il a armé son pistolet, a appuyé sur la détente et a crié "À nous deux"
Pete a sorti un couteau de sa botte, l'a lancé et a transpercé Dan en plein cœur
Dan a souri alors qu'il gisait dans son propre sang, en train de mourir sous le soleil
Il a murmuré à l'oreille de Pete "Nous ne pouvons défaire ce que nous avons fait"

Tu es Pete le Hors-la-Loi, tu es Pete le Hors-la-Loi
M'entends-tu ?
M'entends-tu ?
M'entends-tu ?


Pendant 40 jours et 40 nuits (3), Pete a chevauché et ne s'est pas arrêté
Jusqu'à ce qu'il se retrouve tout en haut de la cime gelée d'une montagne
Il a regardé le faucon glisser et planer dans un courant ascendant au-dessus du désert
Il s'est avancé jusqu'au bord de la falaise et a planté ses éperons dans les flancs de son poney

Certains disent que Pete et son poney ont disparu dans le vide
Certains disent qu'ils demeurent congelés tout en haut de cette crête gelée
Une jeune Navajo se lave dans la rivière, la peau si claire
Et se tresse dans les cheveux des lambeaux de la peau de daim de Pete

Pete le Hors-la-Loi, Pete le Hors-la-Loi
M'entends-tu ?
M'entends-tu ?
M'entends-tu ?
...

****

NOTES

Cette chanson est inspirée du livre pour enfants, Brave Cowboy Bill (1950), écrit par Kathryn & Byron Jackson, et illustré par Richard Scarry.

****

(1) Le Sentier des Appalaches est un sentier pédestre parcourant la côte Est des États-Unis. Long d'environ 3,500 km, il relie le Mont Springer en Géorgie, au Mont Katahdin dans le Maine, en traversant des États comme le Tennessee, la Virginie, le New Jersey, New York ou le Massachusetts.

(2) Les Navajos constituent un peuple amérindien d'Amérique du Nord, vivant aux États-Unis, dans des réserves du nord-est de l'Arizona et des régions contiguës du Nouveau-Mexique et de l'Utah.

(3) Dans la Bible, pour effacer de la surface de la terre tous les hommes et les animaux, les 40 jours et les 40 nuits de pluie amènent le déluge, et obligent Noé à construire une arche, afin de sauver sa famille et toutes les espèces animales (Ancien Testament, Livre de La Genèse, chapitre 7). Cette référence biblique apparait aussi dans la chanson Soul Driver, Maria's Bed et Rocky Ground.

****

OUTLAW PETE
"L'histoire d'Outlaw Pete provient de nombreuses sources. Les personnages sauvages, pittoresques de mon second album, The Wild, the Innocent & the E Street Shuffle, tous les westerns (spaghetti ou autres) que j'ai vu depuis ma jeunesse, et probablement jusqu'à l'histoire de Brave Cowboy Bill que ma mère me récitait de mémoire pour m'endormir lorsque j'étais enfant.

Outlaw Pete est principalement l'histoire d'un homme essayant de survivre à ses pêchés. Il défie le destin en essayant de fuir ses poisons, sa toxicité. Évidemment, ce n'est pas possible. Là où vous allez, ils vont. Vous pouvez seulement apprendre à vivre avec. Que nous le fassions bien ou mal permet de mesurer combien de grâce nous pouvons apporter dans nos vies, de même que notre niveau de courage dans notre corps et notre âme.

Ce n'est pas facile et je ne suis pas certain qu'il s'agisse d'un livre pour enfants, cependant je crois que les enfants comprennent instinctivement la passion et la tragédie. Et, à l'âge de six mois, un bébé braqueur de banque est un protagoniste assez bon.

Je veux remercier Frank Caruso pour m'avoir apporter ce livre et pour son art merveilleux. Travailler avec lui a été un plaisir. Je veux également vous remercier vous, lecteur... et bonne chance pendant la chevauchée" (Outlaw Pete)

****

"Le thème est que le passé n'est jamais le passé. Il est toujours présent. Il vaut mieux le prendre en compte dans votre vie et dans votre expérience quotidienne, sinon, il va vous rattraper. Il reviendra vous dévorer, il vous écartera du présent. Il vous volera votre futur. La chanson parle donc d'un personnage à qui cette situation se présente. Il avance. Il essaie de suivre le droit chemin. Il se réveille avec la vision de sa propre mort et se rend compte que la vie a une fin. Et il s'en va dans l'Ouest où il s'installe. Mais le passé ressurgit sous la forme de ce chasseur de primes, dont l'esprit est aussi animé et envahi par ce besoin d'avoir cet homme. Et ces deux créatures possédées se rencontrent sur les bords de cette rivière, où le chasseur de primes est bien évidemment tué, et ses derniers mots sont: "Nous ne pouvons défaire ce que nous avons fait". (...) Le passé, vous le portez toujours en vous. Ce sont vos pêchés. Vous les portez toujours en vous. Il vaut mieux apprendre à vivre avec, apprendre l'histoire qu'ils racontent. Parce qu'ils vous murmurent votre avenir dans le creux de l'oreille, et si vous n'écoutez pas, cet avenir sera contaminé par la toxicité de votre passé" (The Observer, 18.01.2009)

****

"Je me suis dit 'Et si j'écrivais un petit opéra' - quelque chose d'invraisemblable, avec un personnage de dessin animé, tel que Rocky Racoon des Beatles. J'ai décidé de suivre le personnage, de voir ce qui lui arrive. Nous devons tous prendre en compte notre propre histoire, car l'histoire nous rattrape. C'est ce qui ne s'est pas produit durant les huit dernières années aux États-Unis - cette méconnaissance, l'arrogance qui a causé la mort de centaines de personnes, et mené un pays vers une crise financière totale. Si vous ne prenez pas en compte votre propre histoire, elle vous avale. Et si vous détenez ce niveau d'autorité, elle nous avale" (Rolling Stone, 05.02.2009)

****

OUTLAW PETE


Lu 1806 fois